la médiation sinokinétique

la médiation sinokinétique fondée par wilfrid delamer
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 quelques observations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
romain



Messages : 7
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 38
Localisation : DINAN

MessageSujet: quelques observations   Dim 23 Jan - 15:00

j'ai observé chez mes patients beaucoup plus souvent des tensions sur le périnée gauche et beaucoup plus de bassins en torsion G/G ( antériorité iliaque D et postériorité iliaque G )
le périnée en tension entrainant une verticalisation du sacrum et un iliaque en postériorité, je serais tenté de relier les deux observations pour donner une explication de cause à effet.
ai'j raison de penser cela?
merci d'avance



Revenir en haut Aller en bas
Lorette
Invité



MessageSujet: Re: quelques observations   Ven 28 Jan - 12:50


Une tension au niveau du périnée peut théoriquement verticaliser ton sacrum... et pourquoi pas avoir l'iliaque qui suit dans une position de posteriorité Ou qui se met secondairement dans un foncitonnement plutot d'anteriorité. C'est concept biomécanique que l'on retrouve en ostéopathie ou en thérapie manuelle sont interessant d'un point de vue théorique mais je pense qu'ils sont trop réducteur :

1) Antériorité - posteriorité = dans un plan pure, mais le corps fonctionne dans tous les plans et peut combiner anteriorité, ouverture ou fermeture et pourquoi pas ouverture du petit bassin associée comme décrit dans la théorie des chaines physiologique de Léopold Busquet.


2) mais au-delà de ces explications théorique, je pense que le plus important c'est qu'il y ai un test avant - une action thérapeutique - et le meme test après qui objective une modification. On est dans le bon lorsque plusieurs tests montrent une amélioration, par exemple: A) morphostatique, ex hauteur des crêtes iliaques B) les densites des zones iliques, 3) l'évaluation de la douleur par le patient debut et fin de traitement.

La pertinance d'un test est définie par sa spécificité et sa sensibilité. ( cfr.
Voici un extrait d'une revue de littérature suisse sur les tests sacro-iliaques de Paul Vaucher:

"On distingue généralement trois types de tests sacro-iliaques pour soupçonner une dysfonction sacro-iliaque (SIJD) (Freburger JK et Riddle DL, 2001 ; Van der Wurff P et al., 2000a & 2000b ; Cibulka MT, 2001 ; Pescioli A et Kool J, 1997 ; Oldreive WL, 1995 ; Buyruk HM et al., 1995a & 1995b) qui sont les tests de provocation de douleur, les tests positionnels et les tests dynamiques.
L’utilisation clinique de ces tests est très répandue malgré le fait que plusieurs études montrent que les tests visant à identifier une SIJD ne sont pas fiables hormis quelques tests de provocation de douleur (Broadhurst NA et Bond MJ, 1998 ; Slipman CW et al., 1998 ; Maigne JY et al., 1996 ; Dreyfuss P et al., 1996, Laslett M et Williams M, 1994). Pour cette raison, il nous paraît utile de recenser les études sur le sujet et de donner un aperçu clair de l’état des connaissances actuel." ( P Vaucher - osteopathie-france.net)
Revenir en haut Aller en bas
Lorette
Invité



MessageSujet: Re: quelques observations   Ven 28 Jan - 12:52

... je termine .

Pour le reste, il est possible que l'on retrouve plus de tensions de périnée d'un coté que de l'autre. Mais je n'ai pas de recul par rapport à tes observation.

Cordialement,

Francois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 159
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: réponse   Ven 28 Jan - 18:18

l'observation que fait romain amène en fait une autre constatation: le problème de faire des corrélations. peut on de façon objective et sûre relier deux faits par une observation clinique.
c'est l'intérêt des statistiques dites "inférentielles" qui utilisent des facteurs de corrélations, etc...bref, ces types de statistiques peuvent permettre de relier des paramètres en eux de façon relativement fiables car autrement on risque de confodre cause et corrélation. c'est que georges charpak et henri broch dans "devenons sorcier , devenons savant" (odile jacob, 2002) appelle effet cigogne.

le fameux effet cigogne: il ya plus de naissances à strasbourg, il y a plus de cigognes à strasbourg. Donc, c'est parcequ'il y a plus de cigognes qu'il y a plus de naissances.
" La corrélation est définie comme un indice statistique qui précise le degré de liaison entre deux variables ; elle ne doit pas être confondue avec la causalité, rapport qui unit la cause à son effet." (fabre)
je vous mets en lien un article qui parle de causes et corrélations, c'est toujours interressant à lire car parfois alors que l'on est convaincu sincèrement de l'observation clinique, on s'aperçoit que les paramètres de causalité que l'on croit pour vrai ne le sont pas.

ceci dit, le débat constructif peut commencer par une expérience clinique interressante....donc à creuser..
lien vers pdf: http://www.zetetique.fr/divers/Psychogenealogie%201.pdf

amicalement
wilfrid

Revenir en haut Aller en bas
http://mediation.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quelques observations   Aujourd'hui à 23:53

Revenir en haut Aller en bas
 
quelques observations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apprendre quelques rudiments de breton par la microtoponymie
» quelques champignons
» Observations inexpliquées en astronomie
» Quelques vérité ou canular du monde
» Sites d'éveil et de jeux (Les jeux d'Eugénie et quelques autres...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la médiation sinokinétique :: praticiens :: Généralités-
Sauter vers: