la médiation sinokinétique

la médiation sinokinétique fondée par wilfrid delamer
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 question sur le placébo de nicolas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 159
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: question sur le placébo de nicolas   Mer 1 Mai - 14:20

Nicolas m'a posé la question de savoir si il pouvait y avoir un effet placébo si le patient dort. je vous fais partager ma réponse:

"Ta question est intéressante, est ce que l’inconscient peut générer du placébo ? Nous avons une activité cérébrale quand nous dormons, parfois intense pendant le sommeil paradoxal. L’hypnose , qui utilise un état de conscience modifié entre veille et sommeil pour ancrer des suggestions le montre régulièrement. On peut donc supposer qu’il peut y avoir un effet placébo pendant le sommeil. D’autant plus que le contexte de soins est réuni avant l’endormissement dans nos cabinets. Il est peu probable que le patient ne sache pas que tu le soignes ou que tu le fasses sans son accord pendant son sommeil.

Je te mets en lien un article sur les mécanismes du placebo. C’est en effet très difficile d’en écarter ces effets dans les thérapies manuelles car nous traitons de l’humain avec une relation thérapeutique, un toucher, des émotions, etc…. et nous devons accepter qu’une partie de la technique manuelle est placébo. La vraie question à laquelle je ne peux pas répondre, c’est à quel pourcentage il intervient.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2832199/
« Du point de vue psychologique, une multitude de mécanismes contribuent à l'effet placebo. Ceux-ci comprennent les attentes, le conditionnement, l'apprentissage, la mémoire, la motivation, somatique focus, récompense, réduction de l'anxiété et de la signification ( 9 , 17 ). »

« En conséquence, le conditionnement et l'espérance sont certainement empêtrés dans la survenue de l'effet placebo dans la pratique clinique. L'interprétation la plus raisonnable de la littérature récente est que l'espérance est le premier, le conditionnement et suit dépend du succès de la première rencontre. Cela conduit à la possibilité que la première rencontre pourrait être critique pour le développement de réponses placebo robustes suivantes: plus l'espérance est grande, plus l'effet placebo, et potentiellement les plus grands effets le conditionnement associés à la future prise de drogue. »

Amicalement Very Happy
Wilfrid
Revenir en haut Aller en bas
http://mediation.forumactif.org
 
question sur le placébo de nicolas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remarque déplacée du médecin de famille
» Coriolan, Nicolas Poussin : question sur ce tableau
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» Question sur le naturisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la médiation sinokinétique :: praticiens :: Généralités-
Sauter vers: