la médiation sinokinétique

la médiation sinokinétique fondée par wilfrid delamer
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 vision 3D des compensations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwen



Messages : 71
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: vision 3D des compensations   Mar 12 Jan - 14:31

Bonjour à tous et meilleurs voeux pour 2010!

Petite remarque, toutes les tensions dès lors qu'elles sont unilatérales entraineront dans le schéma de compensation une rotation du corps (excepté le VG et VC).
Cela pour dire qu'il ne faut pas tout de suite à l'observation ne garder que le méridien de la VB en tête dès lors qu'il y a une rotation.
Bien sur l'anamnèse et les rebonds nous orienteront.
Quel est votre avis?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 159
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: réponse   Jeu 14 Jan - 8:29

ce que tu dis est juste. la différence se trouve dans le niveau de rotation en fonction de l'organe qui est touché. il faut cependant faire attention à la cause.
par exemple, pour la vb, la gibbosité est centrée sur D10 mais la cause n'est pas obligatoirement viscérale. elle est très souvent vestibulaire et donc d'origine neuro.
par exemple pour l'estomac, rotation en D12 à gauche mais avec compensation en extension dans les membres inférieurs pour rétablir le centre de gravité global avec peut être point de départ viscéral.
la rotation est donc effectivement présente localement la plupart du temps. cependant, les compensations sus et sous jacentes en contre rotation ne s'organisent pas toutes de la même façon en fonction des méridiens et de la statique préexistante génétiquement et de la couche primaire touchée (musculaire, viscérale, neuro, psy).
par exemple: extension des membres inf pour l'estomac mais flexion pour le rein.
la posture finale est donc le résultat de la génétique et de l'épigénétique.
les propositions sur les méridiens sont des aides à la réflexion mais il faut toujours avoir à l'esprit que corps doit gérer sa posture de base (génétique) et les problèmes environnementaux qui surviennent (épigénétique.)

il faut aussi toujours avoir à l'esprit qu'on a souvent une rotation automatique quand on combine les deux autres plans qui sont F/E et inclinaison.
merci de ta question
amicalement
wilfrid
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://mediation.forumactif.org
mk2003



Messages : 48
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: vision 3D des compensations   Jeu 14 Jan - 22:13

ta réponse m'a amené à 2 questions :

- dans le cas d'une gibbosité centrée au niveau de D10, tu parles d'une origine neurologique et vestibulaire (tu avais déjà fait référence au concept de Nottingham... si je ne me trompe pas). Mais pour le moment en cabinet je ne suis jamais tombé sur une telle gibbosité située sur le côté gauche. Je la retrouve toujours à droite. Pour ta part, l'as tu déjà vue? Ou quelqu'un d'autre?

- aujourd'hui un patient présentait une gibbosité qui me semblait centrée sur L2 et donc le rein. Suite à ton message précédent où tu décris que la compensation Vb se fait au niveau des capteurs vestibulaires, je me suis demandé si la gibbosité L2 ne pourrait pas être liée à un dysfonctionnement du capteur podale avec le 1R. Me faisant la réflexion après la séance (comme souvent encore...) je n'ai pas pu lui faire un test podal. J'espère le revoir et pouvoir le tester à ce moment-là. Mais déjà qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 159
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: réponse   Ven 15 Jan - 6:48

les rotations peuvent se retrouver des deux côtés. cependant, il existe des schémas latéralisés prépondérants. par exemple, les ostéos décrivent le sacrumG/G et l'iliaque antérieur droit comme des positionnements plus fréquents. ceci est certainement vrai mais on ne peut faire de la systématisation car on peut retrouver des sacrumD/D. donc la rotation D10 à gauche, moins fréquente est observée et observable. nous sommes parfois centrés sur une logique viscérale. et nous ne prêtons pas attention à ce qui ne lui correspond pas.les densités se retrouvent de façon bilatérale car les méridiens de la vb sont bilatéraux. cependant quand la cause est viscérale, la rotation est souvent plus forte en D10 à droite pour la vb.

au niveau du méridien du rein, on peut effectivement r etrouver le capteur podal. mais ce n'est pas une loi, c'est une supposition. comme on ne retrouve pas systématiquement toutes les couches à chaque fois, on n'a pas le capteur podal de façon systématique même si il est fréquent.
Revenir en haut Aller en bas
http://mediation.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vision 3D des compensations   Aujourd'hui à 23:58

Revenir en haut Aller en bas
 
vision 3D des compensations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vision/son , réel/surnaturel...
» "Nous n'avions pas la télévision, considérée comme une machine à cautériser les terminaisons nerveuses"
» programme de révision
» La télévision rend-elle stupide ?!
» Apparition de la vision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la médiation sinokinétique :: praticiens :: Généralités-
Sauter vers: